Avant, j’étais très contrôlante par rapport à la nourriture et mon physique. 

Je le suis encore un peu, parce que mon corps physique est très important pour l’expression de ma mission d’âme.

C’est le temple pour mon Essence!

Donc, il faut en prendre soin.

Je l’honore comme il se doit simplement!

 

Par contre, j’ai vécu quelques années où les hormones ont pris le contrôle de ma vie tout entière 😉 

Peut-être as-tu vécu cela toi aussi?

J’avais de grosses bouffées de chaleur qui m’empêchait de m’entraîner et comme j’ai l’archétype de l’athlète, ma vie était viré à l’envers.

Je m’entraînais presque tous les jours auparavant et cela musclait toutes les parties de mon corps… pas beaucoup de graisse 😉 

Et, je me suis vite rendu compte que les exercices physiques aident à la gestion des émotions… 

Puis, les hormones ont aussi créé des fringales assez fréquentes, je n’avais jamais connu cela auparavant 😉 

 

J’ai alors suivi une formation à l’Herbothèque, en ligne, «La danse des hormones».

Ce qui a complètement changé ma vie.

J’ai appris à valser avec mon débalancement hormonal, que la médecine ne voyait pas en passant 😉 

Mais moi je le ressentais! 

Je ressens tellement mon corps que je peux te dire où exactement se situe le débalancement. 

Avec ses nouvelles connaissances, je comprends ce qui se passe exactement et j’ai à présent les outils pour mieux vivre cette magnifique transformation! 

 

Mon corps reprend de plus en plus sa forme d’avant, c’est-à-dire mon corps de Déesse!

 

Avec toutes ses nouvelles connaissances, j’ai le goût de refaire mon programme : coaching perte de poids, que j’ai transmis pendant plusieurs années, mais cette fois adapté pour les péris ménopausées, ménopausées 😉 

 

Donc, soyez à l’affût d’ici le début 2023, je vous reviens avec cela!

 

Faites-moi part de votre intérêt dans ce sens, si le coeur vous en dit!

 

Éveil. Abondance. Ascension.

 

Chantal ???

 

 

 

 
Il y a plusieurs années j’ai découvert que j’étais «empath», terme anglophone désignant une personne qui ressent les émotions d’autrui, que l’on nomme l’empathie en français et le claire-ressenti aussi. Si vous êtes quelqu’un qui à l’habileté de ressentir des émotions qui ne vous appartiennent pas, alors vous êtes «empath». Bienvenue dans le club!
 
Il existe deux catégories d’«empaths», ceux qui reconnaissance leur habileté et ceux qui ne la reconnaisse pas. Et parmi ceux qui reconnaissent leur faculté, rares sont ceux qui savent comment la maîtriser. C’est un phénomène assez répandu, mais très compliqué. Compliqué, parce que nous devons d’abord faire le tri entre ce qui nous appartient et ce qui ne nous appartient pas et ensuite avec le temps ne plus permettre à ce qui ne nous appartient pas d’entrer dans notre vie et ainsi le vivre. 
 
Devenir observateur centré. Mon truc est de prendre conscience de l’émotion négative présente et de se demander : «Est-ce que cette émotion m’appartient?», et si elle ne vous appartient pas, elle ressort de votre énergie automatiquement. 
 
Faites le test, vous allez voir que beaucoup, beaucoup ne vous appartiennent pas.
 
Cela m’a pris des années avant de vivre ma Vie! Mon canal recevait toujours toute sorte d’information… mais rarement la mienne. Maintenant, je vis beaucoup plus ma vie. Malgré le fait que je vis encore des émotions ne m’appartenant pas. Par contre, à présent je suis plus outillé. J’ai appris à reconnaître ce qui ne m’appartient pas.  
 
Donc, je le perçois en énergie avant qu’il entre dans mon champ d’énergie. Le plus difficile est lorsque vous êtes en présence de personne avec qui vous êtes émotionnellement impliqué. Cela nous joue souvent des tours! Il faut apprendre à rehausser notre taux vibratoire pour sortir de nos propres émotions et ainsi reconnaître leurs émotions.
 
L’autre chose c’est que généralement les «empaths» sont aussi ici pour aider au nettoyage énergétique de la terre. Comme les chats, voilà pourquoi vous vous entendez si bien. Alors, cela veut dire que vous aidez à diriger le négatif vers la Lumière. Alors, même si vous reconnaissez que l’émotion ne vous appartient pas, il vient quand même dans votre champ. Dans ce cas, laissez-vous guider pour faire ce qu’il doit pour l’aider à sa transmutation. 
 
La plupart des «empaths» sont ici dans ce but. J’ai passé des années à faire cela du matin au soir, et je le fais toujours. Si tel est votre destinée, cesser de résister. Faites simplement ce que vous pouvez. Déjà, ce sera plus que parfait!
 
Nettoyé votre canal régulièrement et l’expansion de votre Lumière intérieure, sont deux règles à prévoir dans votre parcours si vous êtes «empath».
 
Gratitude du cœur pour toute l’aide que vous procurez!
 
Amour, Lumière et Paix!
 
Chantou
 
©Chantal Leduc